Call Us Today : +98-21-88718630 / +98-21-88720053

FIND THE TOURS BY CITY


Qom

La province de Qom, la plus petite d’Iran, ne vit que pas sa capitale. A quelques 140 km au sud de Téhéran, dans l’axe routier Téhéran-Isfahan-Shiraz, Qom, la ville est située à l’ouest du Désert du Kavir et à 60 km à l’ouest d’un grand lac salé du nom de Daryacheh Namak. Dans la région, des archéologues ont mis à jour des vestiges du 5ème millénaire AV JC et découvert plusieurs « tchahar taq », arc en persan de l’ère sassanide (3ème – 7ème siècles). Aujourd’hui, la ville de Qom est une cité du savoir, à l’autorité intellectuelle considérable, où tous les étudiants en théologie aspirent à suivre leur formation et à enseigner. Avec ses centaines de mosquées, de madrassehâh et de tombeaux, ses milliers d’étudiants, ses femmes vêtues de tchador et ses mollahs, Qom demeure une ville secrète à l’ambiance feutrée, à l’activité intellectuelle et spirituelle ; on peut y parcourir le Bazar qui compte une belle coupole marchande. En dehors de Qom, plusieurs caravansarails d’époques Safavide et Qajar jalonnent les routes secondaires en direction de Kashan, Sâveh et Rey. Ville théologienne, Qom est aussi connue pour ses tapis en soie de très belle confection, ses pâtisseries aux amandes et pistaches appelées « sohân », ses pierres « firouzeh » bleu turquoise et ses céramiques.

Principales Attractions : Mosquée A'zam, Lieu Saint Hazrat Fatimeh Ma'soomeh, Lac Salé, Mausolées Gonbad Sabz, etc.

Programmes incluant Qom : CL-526 ; tous les programmes avec itinéraire Téhéran-Qom-Kashan ou inverse par la route (nous contacter)




Qom

Qom est une ville d'Iran située à 150 km au sud-ouest de Téhéran, c'est la capitale de la Province de Qom. Elle est située le long de la rivière Qom et compte plus d’un million d’habitants.

Qom est une des villes saintes du chiisme, puisque c'est le site où est enterrée Hazrat Fatimah Ma'sumeh, sœur de Ali ar-Rida (en persan Imam Reza, 789-816). La ville accueille la plus grande hawza d'Iran, qui égale en taille celle de Nadjaf en Irak.

Qom en tant que ville existait déjà à l'époque pré-islamique. Les découvertes architecturales indiquent que Qom était un lieu de résidence depuis le 5e millénaire avant notre ère. Les vestiges pré-islamiques et les textes historiques soulignent le fait que Qom était une grande ville régionale. Kom était l'ancien nom de la ville, que les envahisseurs arabes du VIIe siècle rebaptisèrent Qom.



Pendant le califat de Omar ibn al-Khattab, la région de Qom tomba aux mains des armées de l'Islam. En 645, Abu Musa al-Achari déploya de forces sous son commandement dans la région. Des conflits s'ensuivirent entre les armées d'invasion arabe et les résidents de la zone.

A l'époque Seldjoukide, la cité fleurit de nouveau. Durant l'invasion Mongole de la Perse, la ville connut une destruction importante, mais après que la dynastie mongole régnante, aussi connue sous le nom Ilkhanat, se fut convertie à l'Islam pendant le règne de Oldjaïtou (en persan : Muhammed Kharbenach) la ville reçut une attention spéciale, lui permettant de revivre une fois de plus.

A la fin du XIVe siècle, la ville fut mise à sac par Tamerlan et les habitants furent massacrés. Mais pendant la période de règne des Qara Qoyunlu, des Aq Qoyunlu et spécialement pendant l'époque Safavide, Qom regagna l'attention des monarques et se développa grâce à son mausolée religieux.

En 1503, Qom était devenu un centre théologique important du chiisme et était aussi devenu un site de pèlerinage important.

Mausolées et Imamzadehs à Qom        

Lieu de Pèlerinage Hazrat Ma’soomeh à Qom

Le sanctuaire de Fatima Ma’soumeh est situé à Qom. Le sanctuaire compte 3 dômes et 6 minarets. Le sanctuaire est une des raisons pour lesquelles Qom est une des villes les plus sacrées en Iran, et pour lesquelles de nombreuses hawzat se trouvent à Qom. Depuis 2004, une représentation du sanctuaire est gravée sur les pièces de 50 rials. Plusieurs personnes sont enterrées dans le sanctuaire : Fatima Masoumeh et les trois filles du 9e imam, Muhammad al-Jawad.

Fatima Masoumeh est la fille du septième imam chi'ite duodécimain Musa al-Kazim et la sœur du 8e imam Ali ar-Rida (ou Reza). Elle est connue et révélée pour sa piété et meurt en 816.


Imamzadeh Ahmad-ebne Eshaq à Qom

Situé sur la vieille place à Qom, « Meydan e Kohneh », c'est la tombe d'un des petits-enfants du 7ème Imam. L'Imamzadeh s'est développé en  1317 sous le règne de Mozaffareddin Shah.  Le tombeau original de l'Imamzadeh remonte à la période de la dynastie pré-safavide. La structure est à quatre côtés interne et externe. Un style architectural à effet de tourelles  pendant la période de Shah Tahmasb Safavide figure dans ce mausolée. Au centre de la structure se trouve la tombe avec un sépulcre en bois travaillé.

Imamzadeh Ali-ebne Ja'far (Dar Behesht) à Qom

Datant du 8ème siècle, c'est une structure octogonale avec un dôme conique. Le porche a été ajouté au bâtiment par les Qajar. Les ornements du mausolée sont identiques à ceux d'autres connus de la province. Sa finesse de décoration intérieur  mérite d'être mentionnée, comme chef-d'œuvre de l’époque. Ses carreaux dorés et ses corniches présentent environ 94 motifs humains, floraux et animaux ; en plus des inscriptions sacrées dans l’écriture « Naskh », et l'autel doré et les plafonds voûtés au sud du mausolée, construit en 734 qui ornent aujourd'hui le trésor national du pays.

Imamzadeh Esmaeil (Shahzadeh Esmaeil) à Qom

A 18 km de Qom, c'est l'un des plus anciens sites de pèlerinage de la province. C'est le mausolée de trois personnalités, Shahzadeh Esmaeil et sa progéniture Hamzeh et Shahzadeh Mohammad. Les vestiges historiques de cet Imamzadeh sont mentionnés pour ses portes inestimables, de beaux carreaux et un coffre sculpté qui a été placé sur la tombe. La structure comprend un mausolée, un dôme, un porche, une cour et une mosquée. Le mausolée, qui a été construit en pierre et en gypse date du 7ème sièce. Extérieurement, la structure est cylindrique, mais se transforme intérieurement en un quadrilatère.

Imamzadeh Ma'soomeh à Qom

A 24 km de Qom, la structure actuelle a été construite par Shah Begum, la fille de Shah Esmail.  C’est la tombe de l'un des descendants de l'Imam Moosa Kazem de forme octogonale extérieure, mais carrée intérieurement. Il a été construit en pierre et en gypse. De chaque côté de la structure une porte mène à l'extérieur, et en face de ces portes se trouvent les halls.

Le dôme extérieur est peu haut et en forme de pyramide avec 16 panneaux ornés de carreaux de couleur turquoise. Des reliques artistiques datées de 979  ornent aujourd'hui les trésors du Baq-e-Fin de Kashan.

Imamzadeh Moosa Mobarqeh à Qom

Imamzadeh Moosa Mobarqeh est la progéniture de Hazrat Imam Mohammad Taqi, qui a vécu à Qom en 256. Ses sœurs ont également migré vers la ville et étaient décédées à cet endroit. Ils reposent à côté de la tombe sacrée de Hazrat Ma'soomeh. Moosa Mobarqeh est décédé en  296  et a été enterré sur ce site. En ce qui concerne les œuvres architecturales de ce mausolée, cela se trouve dans les  couloirs du mausolée.

Imamzadeh Shah Ebrahim à Qom

Située à 24 km de Qom en campagne, la structure actuelle remonte à l’ère safavide. Le dôme s'élève à une hauteur de 7 m et il est orné de carreaux de couleur turquoise. L'entrée du mausolée est à l'ouest et a un porche à son opposé. À l'intérieur, la structure est un quadrilatère, avec des demi-arcs supplémentaires dans les quatre coins, changeant ainsi sa forme en sphère. L'ancienne relique de cet imamzadeh se compose de sa porte en bois sculpté datant de 1015. Une sculpture en bois date de 1015, laquelle est visible sur le porche sud de l’entrée en plus de quatre autres gravures sur le porche ouest.

Imamzadeh Shah Hamzeh à Qom

Shahzadeh Hamzeh est la progéniture de Moosa Ebne Ja'far et le frère de l'Imam Reza. Cet Imamzadeh est situé sur la vieille place de Qom et est très honoré par les habitants. Cette structure a un plan très intéressant. Ses portes d'entrée de la cour s'ouvrent à un tel angle pour faire face aux côtés est et ouest. La cour est de forme rectangulaire entourés par des toits cintrés et ornés dans le style romain. L'un des ornements spectaculaires de ce mausolée est le porche d'entrée du sanctuaire, qui révèle une rangée d'inscriptions travaillées sur un fond d'azur, et remonte à 1301, l'année où cette structure a été érigée.
Les carreaux blancs des murs du porte date de l’ère Qajar. Son plafond a des effets en spirale avec des formes coniques, et son dôme a une forme sphérique à son sommet. Près de cet Imamzadeh se situe un autre Imamzadeh du nom d'Imamzadeh Shah Ahmad, qui serait le frère de Shahzadeh Hamzeh.

Imamzadeh Shahzadeh Abu Ahmad à Qom

Cette structure se trouve à la périphérie en direction de Ray, et au nord-est de Qom. Il compte parmi les vestige très ancien de la ville de Qom, et c’est la tombe d'un des descendants de Hazrat Ali. Cette structure a subi des réparations et a été décorée en  932. Le mausolée affiche des plâtres tandis que la tombe montre des carreaux. Il y a aussi une inscription de briques de terres cuites au soleil dans l’écriture Tholth et de la même date. L'inscription sur la tombe a été décorée uniquement dans le style oriental, et avec des versets sacrés.

Imamzadeh Shahzadeh Ahmad Qasem à Qom

Cet Imamzadeh se situe près de la porte de Qal'eh de la ville au sud-est de Qom. C'est une relique de la famille Ali Safi, unique et spectaculaire qui était à son apogée au cours de ladite période. Cet édifice a été construit en 780. La façade de la structure était octogonale, mais dans la partie supérieure montre une structure à 16 côtés. Le dôme est arqué et fait de brique, et une coupole a été ajoutée à cela. Une plaque de la tombe est maintenant au Musée de Berlin connu comme «l'autel de la mosquée de Qom», où l’on peut lire la date de 663 au mois de Safar (un mois du calendrier musulman).

Imamzadeh Shahzadeh Zakaria à Qom

Entre les villages d'Issa Abad et Maidanak de Khalajestan, coule une petite rivière avec un barrage construit en  brique, gypse et pavées aux abords. Ce barrage est la base de l'Imamzadeh qui a été construit dessus. De la vue externe, la structure est octogonale, bien que intérieurement, il s'agit d'un quadrilatère, de chaque côté, une zone est réservée pour l'élite. À l'intérieur, les murs sont blanchis à la chaux et ornés de peintures colorées, avec des carreaux colorés.

Les alcôves à l'intérieur ont transformé le quadrilatère en une forme circulaire. Devant le mausolée et sous son porche, il y a une porte avec de vieilles inscriptions liées à l'ère Safavide. Au milieu de ces inscriptions, le nom de « Hazrat Ali » dans l’écriture Tholth peut être observé.

Imamzadeh Soleiman à Qom

Cet Imamzadeh est le site funéraire de l'un des descendants de l'Imam Sajad et il  est situé à 2 km  au nord du village de Sarom Abad et 26 km au sud-est de Qom. Extérieurement, la structure est faite de pierre et de gypse et, plus tard, un porche  a été ajouté. À l'intérieur, la structure est un quadrilatère irrégulier avec deux entrées. Le revêtement de sol est en carreaux et son dôme actuel est en argile, avec une structure en forme de tige à son sommet, recouverte de carreaux. A l'est du mausolée se trouvent deux petites plaques historiques de pierre noire dont un est gravé en écriture « Nastaliq ». Il semble que la construction d’origine de ce mausolée remonte à la période Eilkhani.

Imamzadeh Soltan Mohammad Sharif à Qom

Cette tombe appartient à l'un des descendants du 4ème Imam de la secte chiite, et il est située dans une localité du même nom près de la porte Qaleh de la ville. Cette structure était un bel exemple des effets architecturaux des 9ème et 10ème siècles qui malheureusement se sont transformés en ruines il y a quelques décennies. Aujourd'hui, la seule relique qui reste de ces temps est une plaque de couleur azur sur la tombe, qui est un vestige des 7ème et 8ème siècles.

Mausolée de Sheikh Aba Salat à Qom

Situé  au nord-est de Qom, il jouxte l'ancienne passerelle de Ray. Le mausolée en brique est de style simple de l'ère safavide. Ce serait la tombe d'un des savants de Qom dans les premiers siècles. La structure est à une hauteur de 8 m de forme carrée, avec une entrée surélevée. Son dôme en briques est arqué. Divers écrits peuvent être vus sur le mur ouest du mausolée datant des 8ème  et 13ème  siècles.

D’autres Imamzadehs à Qom de la province de Qom

Imamzadeh Seyed Sarbaksh, dans l'avenue Azar de la seconde moitié du 8ème  siècle ; Imamzadeh Abol Abbas Ahmad près d'Imamzadeh « dans le ciel » du 8ème  siècle ; Imamzadeh Bavareh dans le village de Fardo de l'ère pré-safavide; Imamzadeh Halimeh Khatoon, à 12 km au sud de Qom ; Imamzadeh Sakineh Khatoon à moins de 30 km à l'est de Qom de l'ère pré-safavide ; Imamzadeh Shahzadeh Ahmad et Ali Haras de l'ère Qajar et situé à Khak Faraj ; Imamzadeh Shahzadeh Jafar Qarib 6 km. à l'est de Qom correspondant à Fath Ali Shah Qajar ; Imamzadeh Shahzadeh Jafar dans le village de Geev ; Imamzadeh Shahzadeh Seyed Ali, au nord de Qom ; Imamzadeh Shahzadeh Taher dans le village de Taqrood ; Imamzadeh Shahzadeh Abbas à la périphérie du village de Jondab de la période pré-Safavide ; Imamzadeh Shahzadeh Abbas et Haft Imamzadeh près du village Varjan de Qom ; Imamzadeh Shahzadeh Mohsen du 10ème  siècle ; Imamzadeh Abdollah près de Qaleh Sadri Qom de l'ère Qajar ; Imamzadeh Safoora à Khak Faraj ; Imamzadeh Fazel sur la montagne surplombant le Beed Hind Village ; mausolée de Baba Mosafer au nord-est de Qom en direction de Ray de la période safavide; le mausolée Chahar Imamzadeh Shohreh et Molla Aqa à la périphérie de la ville de Qom de l'ère safavide ; mausolée Khadijeh Khatoon ; Imamzadeh Shahzadeh Ebrahim et Mohammad à Mazdijan et à l'ouest de Qom, de la période Eilkhanienne ; Imamzadeh Shahzadeh Essaq ; Imamzadeh Sheesh Imamzadeh dans la périphérie du Seif Abad de l'ère Safavide ; Imamzadeh Teiyaeb et Taher sur la route de Qom-Sarajeh du 8ème siècle ;  Imamzadeh Fardoo dans le village de Fardoo, district de Qahestan.

Mosquées anciennes à Qom             

Mosquée Fatemieh (Khanom) à Qom

C’est l’une des des mosquées qui a été établie grâce à un donateur, une femme très respectée dont la tombe se trouve dans une chambre spéciale à côté de la mosquée. Cette mosquée a un grand réservoir d'eau et divers beaux tapis ainsi qu’une bibliothèque utilisée par les élèves de Hazrat Jafar Ebne Mohammad. En plus d'être un lieu de prières, cette mosquée est aussi un institut religieux.

Mosquée Imam Hassan Askari à Qom

C’est la plus ancienne mosquée de la ville située Avenue Astaneh. On ne distingue aucun signe du 3ème siècle car elle a été entièrement rénovée et aucune relique n’a été conservée. C’est une réplique conforme à l’ancienne avec ses caractéristiques architecturales.

Mosquée Qom A'zam à Qom

Cette mosquée est située sur le côté occidental de l'Astaneh du Hazrat Ma'soomeh et a été construite par de l'ayatollah Borujerdi en 1374. En raison de sa hauteur, cette mosquée a été nommée A'zam (Grand). Il a trois porches et sa zone nocturne en forme de dôme est ornée de carreaux au sud de la cour. À l'est de l'ensemble de la mosquée A'zam se trouve la mosquée Ballasar et l'ancienne cour du Sanctuaire.

Mosquée Jameh à Qom

Elle a été construite sur un plan rectangulaire. L’ossature principale du dôme est du début du 6ème  siècle et se classe deuxième dans l'antiquité à la vieille mosquée Jameh  de Qom. Selon des documents historiques valides, le dôme actuel remonte à 529. Son grand porche orienté vers le sud et les incrustations colorées du dôme remontent à la période safavide. La construction du porche nord et des zones nocturnes sont de l'ère Qajar.         

Mosquée Saheb-ol Zaman à Jamkaran

Cette mosquée est située à une distance de 6 km de la ville de Qom, sur la route Qom - Kashan. Elle reçoit des pèlerins nationaux et internationaux. En ce qui concerne la date de cette mosquée, on dit qu’un mardi soir, le 17 Ramadan, le mois sacré du jeûne de l'année 393, un groupe de personnes se sont rassemblés à la résidence du Cheikh Hassan Ebne Mosleh Jamkarani, et ont demandé au Cheikh de respecter le commandement de Hazrat Mahdi, le 12ème Imam ou Rédempteur, comme on le croit chez les chiites car il avait été appelé par l'Imam. Le Cheikh a demandé à l'Imam de lui donner un signe pour que les gens le croient. Hazrat Mahdi  lui a demandé d'accomplir sa mission pendant que les signes appropriés seraient accordés. Il ordonna en outre de demander aux gens de faire des prières là-bas, car les prières récitées à cet endroit sont équivalentes à celles de la Mecque ou de la Kaba. Ainsi, la mosquée sacrée de Sahebol Zaman a été fondée à Jamkaran et c’est aujourd'hui l'un des sites des plus intéressants de la province de Qom, attirant de nombreux pèlerins à des dates spécifiques.

D’autres mosquées anciennes à Qom ou ses environs         

v  Mosquée Imam Hassan Mojtaba sur la route Téhéran-Qom

v  Mosquée Takiyeh Aqa Seyed Hassan, avenue Ayatollah Taleqani

v  Mosquée Takiyeh-ye-Yazdiha au bazar

v  Mosquée de la Vieille Place Kohneh à Qom

v  Mosquée Hosseinieh-ye-Shohada Avenue Shohada

v  Mosquée Hosseiniyeh-ye-Najafiha Avenue Enqelab

v  Mosquée Hosseinieh-ye-Ayatollah Najafi Avenue Shahid Montazari

v  Mosquée Takiyeh Seyedan Avenue  Enqelab.