Call Us Today : +98-21-88718630 / +98-21-88720053

FIND THE TOURS BY CITY


Golestan

 

Le Golestan est une des 31 provinces d'Iran, située au nord-est du pays. Sa capitale est Gorgan.

Le Golestan s'étend sur une superficie de 20 367 km² le long de la frontière avec le Turkmenistan. Limitrophe des provinces du Khorasan  à l'est, de Semnan au sud et du Mazandéran au sud-ouest, il possède un littoral sur la mer Caspienne à l'ouest.

La province est divisée en deux parties, les plaines et les montagnes de l'Elbourz. Le point culminant de la province est Shavar avec 3 945 mètres. Le Golestan a un climat tempéré la plupart de l'année.

Les premières traces de vie humaines dans cette région datent de 1 000 ans AV JC. Les traces de la cité antique de Jorjan peuvent toujours être vues non loin de la ville de Gorgan. Cette ville était importante en Perse, car située sur la Route de la soie.

Les dynasties Bouyides et Ziyarides étaient originaires de cette région. Elles sont connues pour avoir fait revivre la culture persane préislamique. Par exemple, les dirigeants bouyides se faisaient appeler « Shâhanshâh »  qui signifie littéralement Roi des Rois, un terme utilisé par les Sassanides.

La région du Golestan fait partie du Mazandéran jusqu'en 1997, date à laquelle elle est érigée en province distincte.

La plaine de Gorgan est habitée par des turkmènes, nomades sur de grandes prairies à perte de vue qui se s’étendent jusqu’au Turkmenistan. Les Guklans, les Tekkehs et les Yamuts sont les principaux clans qui vivent de leur élevage, culture et de nouage de tapis. Connus pour leur musique et leur traditionnels tapis à fond rouge ornés de « gol », fleur en persan avec des motifs géométriques. Le Golestan symbolise l’abondance des fleurs grâce à une terre très fertile et c’est aussi un attrait culturel classé au patrimoine mondial de l’Unesco avec la tour Gonbad Kaboos.

 

Principaux Comtés et Villes : Gorgan, Port de Gaz, Port de Turkaman, Gonbad Kavoos, etc.

Principales Attractions : Littoral de la Mer Caspienne, Parc National du Golestan, Pont Aq Qala, Gonbad Qaboos, Tribus Turkmeines, etc.

Programmes incluant le Golestan : voyage sur mesure 

Comtés et Villes de la province du Golestan

 

Ali Abad

 

Le canton d'Ali Abad est situé au sud de la province en limite de la province de Semnan au sud, Gonbad Kavoos au nord et Gorgan au nord et à l'ouest. Ali Abad est à  45 km de Gorgan et 420 km de Téhéran. Son climat est de type caspien ou Khazari (chaud l’été) mais dans les hauteurs c’est un type tempéré montagneux avec des hivers froids et longs et des étés modérés.

Dans le passé, Ali Abad était un village de Katoul dans le nord-est d'Alborz. Ce village est reconnue en raison de la colonie d'Ali Mohammad Khan sur la route de Mazandaran - Mashad et de la fertilité de la terre. Le district s'est développé et s’appelle aujourd’hui Ali Abad. Le parc forestier de Kaboodwall est proche de cette ville.

 

Bandar Gaz

 

Bandar Gaz est situé au sud-est du golfe de Gorgan à une distance de 20 km au sud de Bandar Turkaman et à 48 km de Gorgan. Ce port avant la construction de Bandar Turkaman était le port commercial le plus important à l'ouest de Mazandaran, Semnan et Khorassan. Bandar Gaz est devenu un centre industriel en raison de son emplacement au nord-ouest de l'Iran. Les usines d'extraction d'huile, de broyage du riz et de purification du coton ont prospéré dans cette ville. Cette ville côtière a une beauté naturelle intéressante et ses zones humides, ses fôrets et sa faune sont très visités et touristiques.

 

Bandar Turkaman

 

Ce canton est situé à l'ouest de Gorgan le long de la mer Caspienne à l'ouest en limite de la  République du Turkménistan au nord a un climat tempéré et humide et sa partie nord en raison de la proximité du désert du sud du Turkménistan et l'éloignement des montagnes Alborz, ont un climat presque sec et désertique. La distance entre Bandar Turkaman et Gorgan est de 35 km.

Le nom de Turkaman a été mentionné pour la première fois dans un dictionnaire chinois du 8ème siècle. Il est également connu que Turkaman était le nom d'une nation de peau jaune avec un dialecte turc qui vivait au nord du lac "Isig Goel" dans le nord de la Mongolie, il y a environ mille ans.

D’autres territoires ont été attaqués par les « Qazian e Islam ». Un groupe de ces Turkamans résidait à l'ouest et au sud et plus tard certains de ces groupes ont émigré vers différentes régions de l'est et du sud-est de la mer Caspienne. 

Le gouvernement Saljuki était le gouvernement turc le plus important et sa formation était la plus grande source de changement dans la civilisation islamique et en Iran. Saljuq Ebne Daqayeq était l'un des chefs de Turkamans. Au 10ème siècle. les tribus Qaz qui étaient les ancêtres des Turkamans ont attaqué la Russie et l'Iran.

Au 16ème siècle, Les Turkamans ont pris possession de toutes les rives orientales de la mer Caspienne à Gorgan. Après Teimoor, les dynasties turkmènes Qara Qoyounlou et Aq Qoyounlou avaient formé des gouvernements puissants et règnaient dans l'ouest et le nord de l'Iran. Plus tard, ils se déplacèrent dans le centre et le sud de l'Iran.

Pour empêcher l'invasion des Turkamans et des Ozbaks, Shah Abbas fit émigrer les guerriers kurdes des régions occidentales vers cette région, et forma cinq provinces pour les Kurdes depuis les frontières d'Astar Abad jusqu'à Chenaran. Mais l'immigration des Kurdes n’arrêta pas les pillages et destructions des turkmènes.  En raison des batailles inter-clan d'une part et des invasions barbares de Bokhara et de Kheiveh Khans (les dirigeants), les régions de Turkaman ont connu des bouleversements, aggravés par les pressions de l’Empire Russe qui ont augmenté l'immigration des Turkamans sur les rives de la rivière Gorgan.

 

La dynastie Qajar est arrivée au pouvoir avec l'aide des tribus turkmènes. En 1276. Les Turkmènes grâce au souverain Kheiveh ont vaincu l'armée Qajar et ce territoire est resté sous la domination turkmène. Pendant la constitution, les Turkamans s'opposèrent au gouvernement constitutionnel et ont détruit les villes et les villages qui soutenaient le gouvernement. Mais après la victoire du gouvernement constitutionnel, les Turkamans sont retournés dans leurs régions. Après des réformes agraires en 1962, des groupes spécifiques de Turkamans commencèrent à cultiver et les autres allèrent dans les villes et quelques villages turkmènes et se sont installés dans des villes comme Bandar Turkaman. L'actuel Bandar Turkaman a été construit en 1927 sous le règne de Pahlavi I en même temps que le début du réseau ferroviaire. Aujourd’ui, Bandar Turkaman se développe régulièrement et devient un centre de tourisme très apprécié et intéressant.

 

 

Afficher la traduction originale

Gonbad Kavoos

 

Gonbad-e Qabus est célèbre pour la tour de brique du même nom. Avec une hauteur de 70 mètres (incluant la hauteur de la plateforme), elle est la plus haute tour de briques du monde et a plus de 1000 ans. Construite en 1006-1007 sur commande de l'Emir Ziyaride Shams ol-Ma'ali Qabus ibn Wushmgir, elle est située à 3 km au nord de l'ancienne ville de Jorjan (Gorgan) où régnait la dynastie Ziyaride.

Une légende raconte que le corps du sultan a été déposé dans un cercueil de verre et était suspendu au plafond de la tour. L'intérieur de la tour contient des exemples précoces de décorations utilisant des muqarnas (motif ornemental de l'architecture islamique depuis l'époque médiévale). Une inscription koufique en langue arabe en bas de la tour dit:  « Ce grand monument a été construit pour Amir Shams ul-Ma'ali, Amir Qabus ibn Wushmgir, à sa commande, durant sa vie, en l'année 397 après l'Hégire du calendrier lunaire, en l'année 375 du calendrier solaire. »

Cette inscription certifie que cette tour a été construite pour servir de tombe au dirigeant Ziyaride nommé dans celle-ci. La tour est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2012.

 

Gorgan

 

Gorgan est une ville du nord-est de l'Iran, à l'extrémité sud-est de la mer Caspienne. C'est la capitale de la province du Golestan, située à 400 km de Téhéran. Dans l'Antiquité, elle s’appelait Tambrax ou Thambraces, et c’était la capitale de la région antique appelée Hyrcanie, en grec Υρκανια, en vieux perse Varkâna signifiant Terre des Loups, les deux noms sont probablement apparentés.

La ville a été la capitale aux 10ème et 11ème siècles sous les Ziyarides. L'un de ses notables fut Qabus, mécène d'al-Biruni en l'an 1000, qui est enterré dans la tour Gonbad-e Qabus de la ville voisine du même nom.

À des époques plus récentes, la ville fut appelée Astrabad ou Asterabad (la ville de l'Étoile). Elle est connue en Iran pour ses mets épicés à base de poulet comme le kimir-al shad et le ramer-tronja.

 

Kord Kooy

 

Le comté de Kord Kooy est situé à l’ouest du Golestan et voisine avec la province du Mazandaran à l’ouest. Au nord, le canton s’étend sur les bords de la Mer Caspienne près de Bandar Turkaman avec Gorgan à l’est et la province de Semnan au sud. Le nom ancien était Tamisheh qui désignait la région ouest de Gorgan. A la fin de la dynastie Timouride et avant la période Safavide, une tribu de Kurdistan immigra dans cette région et ils la baptisèrent « Kord Mahaled » puis devient plus tard « Kord Kooy ».

 

Minoo Dasht

 

Le comté de Minoo Dasht est situé à l’est de la province et borde au sud la province de Semnan, avec Gonbad Kavoos au nord ouest. Le centre et capitale porte le même nom à 98 km de Gorgan. Le climat y est tempéré et montagneux avec des plaines plus humides. Le nom ancien de Minoo Dasht était Hajilar et la ville a été construite par des immigrants d’Azarbaïjan pendant la période Safavide. Durant la même période, d’autres tribus sont arrivés de la région du Fârs bien plus au sud de l’Iran. Aujourd’hui, Minoo Dasht est une ville florissante et en pleine expansion.

 

Zones protégées de la province du Golestan    

 

Golestan National Park, Gorgan

 

Le parc national du Golestan est le premier parc national iranien situé dans les provinces de Golestan, Semnan et Khorassan. Ce parc en raison de ses valeurs naturelles comme la forêt verdoyante et vierge et les différentes espèces de la flore et la faune est l'une des zones les plus connues en Iran et dans le monde. Ce parc a été une zone protégée depuis 1957 sous le nom de "Almeh" et "Yashki" et en 1976, ces deux parties se sont regroupées et sont devenues le Parc National du Golestan avec une superficie de 91 890 hectares.


Ce parc est formé de légères collines et de falaises calcaires. Son climat est très humide et dans certains endroits sec. Quelques zones importantes autour du Parc National du Golestan sont : Loweh, Dasht, Takhteh Iran, Yan Bolaq, Gildaq et les zones protégées de Qorkhoud. Les animaux les plus importants du Parc National du Golestan sont : Lapin, tigre, aigle royal, loup, renard, panthère, ours, zibeline, chèvre sauvage, cochon sauvage, gazelle, bélier, cerf, venaison, espèce de serpent , variétés de poissons et oiseaux. Les plantes les plus importantes de ce parc sont : figue, mûre, poire sauvage, noix, framboise, épine-vinette, et beaucoup de  plantes médicinales.

 

Zone protégée de Jahan Nama à Gorgan

 

Cette zone est située dans les hauteurs sud de Gorgan et au sud-est de Kord Kooy et elle est reconnue zone protégée depuis 1973 avec ses 30 650 hectares de superficie. Cette région était une zone de loisirs pour les habitants de Gorgan et ses villages voisins. Certaines régions importantes comme Torkat, Chalestan, Cholqoleh, Aq Reza, Chakel Geda, Landeh Kooh, Talou, Khoshdasti, Landou et Maqzi entourent cette zone protégée. Les espèces les plus importantes de la faune sont : chèvre sauvage, mouton sauvage, panthère, loup, bière, hibou, aigle, shoulca, belette, et porc-épic et une flore très développée dont certaines plantes sont médicinales.

Les rivières et les sources les plus importantes de cet endroit protégé sont : Sefid Rood, Tarkan, Mahzi, Chaar Baq, Ziyarat, Marsang, Sbumargah, Shahpasand, Haji Abad, Gachian, Mord Cheshmeh, Vara, Khosh Dasti, Kalichal, Qormehtou, Pazeebon. Les anciennes reliques de cette zone sont : réservoir d'eau, ancien centre de Kamarsarak et Jelingbling, Imamzadeh Razi et Marzieh, et la tour ouest de Radkan.

Tour de la province du Golestan