logo

appelez-nous aujourd'hui : +98-21-88718630 / +98-21-88720053

logo
{{----}} {{----}}



L’île de Kish

depuis des siècles fut un des centres commerciaux les plus importantes du golfe persique. On y cultivait des perles, et les perles firent la réputation de l’île.

Elle fait partie de la région d’Hormozgan, tout comme Île de Qeshm. Elle est un mélange d’Orient et d’Occident, la Côte d’Azur iranienne, la perle du golfe Persique est une zone de station balnéaire et un paradis tropical ensoleillé, plages de sables blanc, eaux turquoise, récifs coralliens, (dans cette luxueuse station balnéaire, les règles islamiques s’appliquent quand même).

Les premières mentions de l’île de Kish remontent, au navigateur grec Néarque en 325 av.J.-C. chargé par Alexandre le Grand d’explorer le golfe Persique. Entre XIVème siècle et jusqu’en 1970, c’est le déclin de l’île. Un aéroport international fut construit dans les années 1970



Les attraits de l’île :

Harireh, un site historique de l’île, ville de 800 ans (ancienne cité portuaire), où les vestiges d’une vaste maison et qanat (canal souterrain) privé, d’un hammam public, d’une mosquée ont été mis à jour.

Kariz, (cité souterraine de kish) un réseau de galeries souterraines en pierre a été aménagé autour d’un Canat qui aurait été conçu il y a 2500 ans.

Parc zoologique , Parc des dauphins sur 100 hectares (dauphins, phoques)

Jardin des oiseaux où vivent 57 espèces dont les pélicans, perroquets, autruches…

Cabane Hour pour les amateurs de plongée sous-marine, les récifs qui entourent l’île fourmillent de multiples espèces de poissons.

Arbre vert qui est le plus vieil arbre où l’on accroche ses vœux aux branches, qui serait arrivé à bord d’un navire portugais. Bazar de Saffine.